Les débuts

Diplômée de la Méthode Irène Popard et diplômée d’État en danse contemporaine, Elisa Commeyne dispense des cours pour enfants à partir de 3 ans, adolescents et adultes.
Vers 3 ans, ayant envie de danser pieds nus, elle prend son premier cours de danse Méthode I.Popard à Nantes. Elle pratique cette méthode jusqu’à ses 13 ans et commence la danse Contemporaine après plusieurs stages auprès de compagnies nantaises et internationales.
 

 

Formation

L’Été 1991, un stage d’un mois avec Patrick Erhard est une vraie révélation pour elle et lui donne envie de continuer dans cette voie.
En 1996, elle intègre le Centre de formation I.Popard à Paris. Elle se forme en même temps au diplôme I.Popard et au diplôme d’état en danse contemporaine: obtention successivement de l’uv anatomie physiologie en 1998, du diplôme I.Popard et de l’Examen d’aptitude technique en 1999, des uv musique et histoire de la danse et du diplôme d’état en 2000.
Pendant toute cette période, elle donne des cours dans différentes associations parisiennes et participe à la création de l’Atelier chorégraphique Irène Popard. Avec L’ACIP, elle danse dans différents concours de la région parisienne et se représente dans des lieux publics avec différentes créations.
Elle fait également diverses expériences et rencontres avec des compagnies de théâtre sur Nantes.

Aujourd'hui, elle continue à se former et  pratique le Hatha Yoga ,depuis plusieurs années, qui influence l'énergie de sa danse.

Elle entreprend une formation en Shiatsu et est actuellement étudiante en deuxième année , une formation agréé par la FFST.http://www.shiatsu-qigong.fr

 

 

 

six en bulles2.jpg

Professeur

En 2000, à son retour sur Nantes, professeur en profession libérale, elle intervient dans une association où elle conduit des ateliers de mise en mouvement auprès de personnes en réinsertion sociale et de personnes souffrant de troubles psychiques, et ce jusqu’en 2010. Elle continue aujourd'hui à proposer des cycles d' ateliers  auprès de jeunes à  l'Institut d'éducation motrice de la Marrière à Nantes.

Elle travaille aussi avec l'ORPAN, office des retraites et personnes âgées de Nantes en proposant des ateliers "Mouvement dansé" depuis 2015.
En 2001, elle enseigne au sein d’une école privée. Le projet pédagogique à mettre en place et la liberté d’organiser un évènement la motive pleinement. Elle suit certains élèves pendant 10 ans. Parallèlement, elle accompagne comme tutrice des élèves du Pont Supérieur de Bretagne en voie de professionnalisation pour l'obtention du l'U.V pédagogie en danse contemporaine.
Sa volonté de transmettre sa démarche et sa réflexion sur la Méthode I.Popard et la technique contemporaine est indéniable. Depuis 17 ans, elle monte un spectacle tous les ans avec ses élèves, en collaboration avec des artistes nantais: musiciens, comédiens, réalisateurs, photographes, plasticiens.. une envie de sortir du travail d’école académique pour aller encore plus loin dans la dimension artistique.

Aujourd'hui, sa démarche évolue, la notion de spectacle n'est pas une nécessité, ce qui est important est le cheminement et partager un moment de danse hebdomadaire avec les élèves! Accompagner chacun dans la danse , dans sa danse.

Un moment dansé sera proposé pour les parents à L'Atelier du Coteau.

Ghost movie 'Woo Girls". Réalisation: Sébastien Marqué

Compagnie

Elle monte sa compagnie dans le même temps. Ses activités chorégraphiques se multiplient avec “Trace” en 2003, “Six en bulles” en 2005, “artefact” avec les RCTC en 2007 pour le festival Scopitone, et des collaborations sur des courts-métrages avec le réalisateur Sébastien MARQUE, ainsi que sur des pièces de théâtre avec Olivier ROBERT de la Cie Sur un arbre perché, avec Laurence HAMERY, comédienne nantaise sur une création en cours inspirée des écrits d'Emma Goldman...

 

L'atelier du Coteau

En 2010, elle monte l’Atelier du Coteau, centre de créations et de loisirs artistiques et en 2014 la Galerie 18,  Galerie d'art associative. Elle y installe son école de danse ouverte en 2001.
Les projets continuent avec une envie de se renouveler , de transmettre et de créer avec et pour ses élèves. L’échange avec ses élèves est précieux.

Le respect du corps et surtout de chaque corps est essentiel, respecter les différentes identités et les faire surgir.

http://www.latelierducoteau.com

http://www.lagalerie18.org